Knowledge is a deadly friend when no one sets the rules. The fate of all mankind I see is in the hands of fools. King Crimson - Epitaph (1969)

Je vote Benoît Hamon !

Écrit par Paul Renard. Publié dans Humeurs du moment

Il n'est jamais arrivé sur ce site que je dévoile clairement mes opinions politiques. Quoique, si vous me suivez régulièrement, vous devez vous douter vers quelles idées vont mes préférences. Encore plus si vous avez lu mes modestes oeuvres. Sachez que ma tout aussi modeste formation universitaire en économie m'a également inspiré depuis des années.

Nouvel An

Écrit par Paul Renard. Publié dans Humeurs du moment

Comme chaque fin décembre, le monde entier fête ce qu'il est convenu d'appeler l'année nouvelle. À cette occasion, chacun y va de ses bons voeux de bonheur, santé, réussite, etc. Un rituel renouvelé tous les 12 mois, étant donné que, dans l'immense majorité des cas, ces voeux ne se réalisent jamais, pas plus d'ailleurs que les "bonnes résolutions" que l'on prend à cette occasion.

George Orwell

Écrit par Paul Renard. Publié dans Humeurs du moment

Comment le visionnaire de "1984" résumait déjà la situation, il y a de cela des décennies...

élections georges orwell

L'&venir du futur... ou celui d'hier ?

Écrit par Paul Renard. Publié dans Humeurs du moment

Le monde entre de plus en plus dans une phase de transition, qui pourrait se révéler dangereuse, voire mortelle, mais qui pourrait aussi se révéler bénéfique pour l'avenir. Les crises sont l'occasion d'évoluer vers quelque chose de plus élevé si nous arrivons à les comprendre et à changer la donne. Les dogmes d'hier deviennent les questions pour demain. Si les peuples et les politiques qu'ils ont "élus" dans un pantomime de démocratie ne changent pas, alors nous courons à la catastrophe. Il est temps de remettre en cause les valeurs qui nous accompagnent depuis des siècles et depuis la révolution industrielle. Temps de remettre à plat tout cela, faire les fondations d'un monde nouveau, meilleur, plus humaniste, plus respectueux des autres et de l'environnement. De laisser place à une nouvelle façon de penser le Politique et cesser de faire simplement de la politique. Notre "civilisation" n'est qu'un grain de poussière dans l'Univers, peut-être même un épiphénomène sans la moindre importance.  Comme le disait si bien Pierre Dac : “l’avenir est devant nous, mais on l’aura dans le dos si on fait demi-tour !”. A nous de tirer les leçons du présent pour construire un avenir pérenne.